• Didactique du français langue seconde

  • Volet dépôt d'objets d'apprentissage

  • France Boutin, Ph.D.
  • Université du Québec à Montréal
www.didfl2.uqam.ca/depot -> Liste des incidents -> Édition d'un incident

La planification des situations d'apprentissage

  • La motivation
  • Les consignes
  • Le travail individuel / d'équipe, les critères de regroupement
  • La gestion du temps
  • Le niveau de langue
  • Les TIC : le niveau de compétence technologique

Augmenter la motivation des élèves avec les TIC

 

  • Les informations générales
  • La catégorie de l'incident
  • La planification des situations d'apprentissage
  • Le nom donné à l'incident
  • Augmenter la motivation des élèves avec les TIC
  • Le contexte
  • Le contexte social
  • Élèves provenant de milieux socio-économiques moyens de la région de Montréal.
  • Le contexte scolaire
  • École secondaire anglophone, programme sport/études en français immersion.
  • Le programme
  • Immersion
  • Le niveau d'enseignement
  • Secondaire I, II, III
  • Le groupe classe
  • Les élèves sont, pour la plupart, de jeunes anglophones et ont suivi le programme d’immersion française au primaire. Les cours sont concentrés le matin pour leur permettre de pratiquer leur sport en après-midi ou en soirée. Ce sont de bons élèves qui doivent réussir autant dans leurs études que dans leur sport s’ils veulent rester dans le programme sport/études de l’école.
  • La situation ou la circonstance entourant l'incident
  • Tâche interdisciplinaire développée pour l’enseignement du français et des sciences humaines tout en intégrant les technologies de l’information et de la communication. Dans cette tâche, les élèves faisaient un reportage télévisé dans lequel ils présentaient un désastre naturel fictif ou venant de se produire. Pour le reportage, chaque élève devait jouer un rôle : un lecteur de nouvelles, un journaliste interviewant une victime et un expert décrivant le désastre. Ils filmaient leur production à l’aide d’une caméra vidéo.
  • La réflexion avant l'action
  • La réflexion
  • Mon intention en préparant le projet était de m’assurer que les élèves (1) s’approprient les connaissances faisant parti du programme d’études des sciences humaines, soit les causes et les effets des désastres naturels sur l’environnement et la population, (2) développent leurs connaissances lexicales dans le domaine, (3) atteignent un niveau d’aisance dans la communication orale et écrite portant sur le domaine et (4) développent une connaissance pratique dans l’utilisation des TIC. J’étais inquiet étant donné que c’était la première fois que j’utilisais ce type de technologie avec mes élèves pour la réalisation d’un projet. Je me demandais si les élèves porteraient autant d’attention à la qualité de la communication orale et écrite qu’à l’utilisation de la technologie. En d’autres termes, je ne voulais pas que l’utilisation de la caméra vidéo soit une distraction à l’attention portée au contenu du reportage et à la qualité du français.
  • L'action
  • La description de l'action
  • J’ai expliqué le projet aux élèves et leur ai laissé choisir un des désastres naturels parmi ceux vue en classe. Les élèves étaient très motivés et se sont mis à la tâche avec un enthousiasme inhabituel. Certains ont fait des recherches sérieuses pour trouver des images percutantes illustrant les phénomènes à l’étude, d’autres ont filmé à l’extérieur de l’école par soucis d’authenticité, ils ont fait preuve d’une très grande créativité. J’ai aussi observé le fait qu’en leur demandant de jouer différents rôles, ils devaient (1) s’entendre sur le point de vue du journaliste et sur ce qu’il allait présenter, (2) prévoir ce que la victime allait rapporter en fonction des interrogations du journaliste et (3) préparer les explications de l’expert en fonction des questions du journaliste. Cette préparation à la tâche augmentait l’interaction entre les apprenants et les poussait à s’auto corriger sans mon intervention. Je sentais que le projet avait des ailes, les élèves n’avaient pas besoin que je les pousse à travailler. C’était très enthousiasmant, je sentais que ma mission était accomplie.
  • Le résultat
  • Efficace
  • La réflexion après l'action
  • L'explication du sens de l'incident
  • C’est en général assez difficile d’amener les élèves à bien saisir les impacts des catastrophes naturelles sur le territoire et sur la population. En jouant les différents rôles (journaliste, victime et expert) ils sont parvenus à se mettre dans la peau des personnages et leur production orale est un bon témoignage de l’empathie dont ils ont fait preuve. La qualité et du contenu et de la langue orale dans le reportage télévisé, m’a permis de constater qu’ils ont surpassé les objectifs fixés.
  • Les acquis ou la construction du savoir enseigner
  • Les acquis
  • Je me suis rendu compte que l’utilisation des TIC en classe permet d’augmenter la motivation des élèves et ce même si certains ont connu des difficultés reliées à l’utilisation du matériel technologique. Par conséquent, lorsque les élèves sont motivés, ils sont plus consciencieux dans leur travail. J’ai réalisé de plus que cette motivation a eu un effet positif sur la fréquence et la qualité des interactions langagières entre les élèves. Ils se soucient de la qualité de leur production et mettent beaucoup d’effort pour réaliser une production originale. Cette tâche effectuée par le biais des TIC a grandement favorisé leur apprentissage autant en sciences humaines qu’en français langue seconde.
  • Le dépôt
  • Incident
  • Incident déposé
  • Retour à la liste des incidents